L’impression 3D au service du prototype rapide

Les entreprises sont aujourd’hui contraintes au prototypage rapide. En effet, elles sont constamment à la recherche de moyens pour développer des produits le plus rapidement possible. L’industrie est de plus en plus concurrentielle, les utilisateurs finaux de plus en plus exigeants. Il est donc primordial pour une entreprise d’avoir des moyens de réagir rapidement. Avec des solutions d’impression 3D FDM ou encore SLA, une entreprise peut tester un grand nombre d’itération, différents prototypes sans surcout supplémentaire, ce qui lui permet de se lancer sur un marché avec des réponses et des certitudes.

Validation géométrique du prototype

Validation géométrique du prototype

L’impression 3D est un moyen rapide de valider un concept ou la géométrie d’un prototype. La prise de décision est plus rapide et complète qu’une validation grâce à un rendu 3D par exemple. Elle est aussi beaucoup moins couteuse que la plupart des procédés de fabrication traditionnels, comme l’usinage par exemple. L’impression 3D vous permet de valider rapidement les cotes et les proportions d’un projet, avant de passer à un développement plus précis.

L'impression 3D pour un prototype fonctionnel

L'impression 3D pour un prototype fonctionnel

L’impression 3D est aujourd’hui un moyen de fabrication assez mature pour réaliser des prototypes fonctionnels. Il est possible de tester un prototype en conditions réelles, peu importe s’il a été imprimé avec une imprimante 3D FDM, SLA ou SLS. La variété des matériaux disponibles permet de répondre à la grande majorité des contraintes industrielles. En effet, différents matériaux sont disponibles pour répondre à des besoins mécaniques, thermiques ou encore chimiques. Vous pouvez désormais imprimer un prototype fonctionnel et tester sa fonctionnalité, ajuster la pièce ou encore valider sa possible fabrication.

Un prototype imprimé pour une bonne expérience utilisateur

Un prototype imprimé pour une bonne expérience utilisateur

Imprimer un prototype final dans le but de valider l’expérience utilisateur peut être une bonne idée pour une entreprise. En effet, cela doit la conforter dans l’idée de mettre ce produit en l’état sur le marché. De plus, ces prototypes finaux peuvent être cédés à des betas testeurs dans le but d’avoir des premiers retours terrain d’utilisateurs. Ces derniers peuvent être en mesure de jauger la technicité et l’esthétisme du produit en conditions réelles d’utilisation, confortant ainsi l’entreprise sur la bonne « expérience utilisateur » de ce futur produit.